Diaporama : « Jesus, make-up and football » par Frédérik Buyckx

Les favelas de Rio de Janeiro (Brésil), souvent situées à quelques rues des quartiers riches de la ville, ont été pendant des décennies des zones de non-droit gouvernées par les milices et les barons de la drogue. Avec la Coupe du monde de football en 2014 et les Jeux olympiques en 2016, les autorités ont entrepris de « nettoyer » les favelas. En 2009, l’Unidade de Policia Pacificadora (l’unité de police de pacification), ou UPP, a été créée.
L’approche était double : dans un premier temps, la prise d’assaut de ces quartiers par les forces d’élite de la police pour rétablir le maintien de l’ordre et installer une présence permanente de l’UPP, puis l’amélioration des infrastructures et des services, comme l’enseignement ou l’approvisionnement en électricité.
En 2012, Frédérik Buyckx s’est rendu 4 fois à Rio de Janeiro.
Son but était d’essayer de montrer la vie quotidienne des habitants des favelas, mais, contrairement à beaucoup de reportages qui y ont été réalisés, sans traiter de la drogue, des gangs ou de la criminalité.
Pour gagner la confiance des habitant, il a loué une chambre dans la favela afin de vivre au plus près de son sujet et éprouver réellement ce que cela veut dire de vivre dans ces lieux au quotidien.

Pour en voir plus !