Visas de l’ANI – Lauréats 2008

 

 

A travers l’exploration de l’univers d’un célèbre embaumeur Isaiah Owens, Gianni Cipriano s’attache à décrire son métier, à l’aide d’images dépouillées et détaillées. Cette démarche visuelle rend compte du travail artistique de l’embaumeur qui ressuscite la mort, en plein cœur de Harlem.

_____________________________________________________________________________

Pour Jordi Cohen, la proximité des Tap-Tap (microbus typiques d’Haïti) semble questionner l’instant décisif. Entre le flux incessant des voyageurs et leur irrévocable fixité dans le cadre de l’image, l’auteur offre une vision très singulière de ces personnes rencontrées, captation de ces regards, sous un angle peu commun et sur le vif. Le réel photographié chez incite le spectateur à se positionner.

_____________________________________________________________________________

Plongée dans l’univers des sans-abris de New York, Andrea Star Reese s’attache à décrire ce qui reste de la politique pratiquée depuis les années 90 par le maire Rudolf Giuliani, celle de la No Tolerance : une ville propre consistant à éradiquer les campements des sans logis.

Exposé à Visa pour l’Image – Perpignan 2010

 

Les Partenaires