Diaporama : “Sœurs musulmanes d’Egypte” par Pauline Beugnies

Dans l’Égypte post révolutionnaire, la confrérie des Frères Musulmans incarnait la principale force d’opposition et sans aucun doute la plus organisée. En juin 2012, la confrérie accède à la présidence du pays avec son candidat Mohamed Morsi. Les femmes au centre de l’organisation sont actives dans les trois piliers de la confrérie : la religion, les œuvres sociales et la politique. Avec la chute de Moubarak, les Soeurs Musulmanes sortent de l’ombre et sont prêtes à participer à la construction de la démocratie en Égypte.

Pour en voir plus !