Comment devient-on iconographe ?

Il y a peu de formations spécifiques au métier d’éditeur photo. La connaissance de la photographie et une très bonne culture générale sont cependant indispensables. La maîtrise des outils informatiques est naturellement un pré-requis. La gestion des fonds d’images est souvent une spécialité documentaire, d’où l’intérêt d’avoir des bases dans ce domaine, d’autant plus que ces postes semblent plus pérennes que les postes d’iconographes qui ne font que des recherches icono. Les facs de lettres proposent souvent une option en documentation. Un cursus en histoire de l’art peut également mener à ce métier.

Voici quelques exemples de formations si l’on s’intéresse au métier (liste non-exhaustive !) :

Plusieurs organismes proposent des formations courtes (stages d’une journée) sur des points spécifiques ; c’est le cas par exemple de l’ADBS qui propose des sessions sur les banques d’images, l’indexation de photographies, les métadonnées ou les questions de droit.

Enfin, il peut être intéressant de se renseigner sur les possibilités de VAE (validation des acquis de l’expérience) si vous travaillez depuis longtemps.