Carte blanche Divergences/ Adeline Riou

Adeline Riou, iconographe depuis douze ans et demi à Réseau Canopé, opérateur public du ministère de l’Éducation nationale pour la formation des enseignants. Elle nous propose sa carte blanche estivale. 

« Les Jeux olympiques d’été font leur retour en France fin juillet 2024, un siècle après leur dernière venue dans la capitale française. Si les Jeux sont portés par des personnalités sportives et politiques, ils se veulent également populaires et offrent à première vue de nombreux bienfaits. La perspective de cet événement sportif d’envergure internationale a placé le sport comme un des enjeux majeurs de ces prochaines années pour le ministère de l’Éducation nationale au travers notamment du dispositif « Plus de sport à l’école ». De plus, la présence prochaine en France des Jeux paralympiques a permis une sensibilisation accrue à l’handisport. Enfin, certains quartiers sont en voie de revitalisation et certaines structures sportives en voie de modernisation. Mais, comme tout grand évènement, les bienfaits viennent de pair avec des effets plus pernicieux. Ils ont mis à jour des défaillances politiques, financières et ils ont mis en lumière des combats environnementaux, sociaux…La photographie est la plus à même de rendre compte de ces réalités diverses et tout cela en attendant de voir de nos propres yeux ces jeux réinventés il y a bien plus d’un siècle par un certain Pierre de Coubertin. »  

  • © Gilles Bassignac
  • © Emmanuelle Thiercellin
  • © Gilles Bassignac
  • © Bruno Lévy
  • © Gilles Bassignac
  • © Alain Guilhot
  • © Bruno Levy
  • © Frederic Reglain
  • © Martin Argyroglo
  • © Alain Guilhot
  • © François Lafite