Carte blanche Divergences/ Muriel Lefebvre

Muriel Lefebvre, spécialiste de la valorisation culturelle des images en général et de la photographie en particulier.

“J’ai eu envie de regarder par la fenêtre : comme matrice, objet photographique « par essence », et approche récurrente. Pas un photographe, pas une photographe, qui ne soit, tel un insecte guidé par la lumière qu’elle dégage, attiré·e par son point de vue sur le réel, ne se pose devant elle ou ne porte son regard au travers.Dans son cadre, la fenêtre contribue à organiser les informations du monde visible. Elle oriente, rythme la lecture de l’image. Par son emplacement entre le dehors et le dedans, elle procure un sentiment de protection en même temps qu’elle autorise les rêves les plus fous – partir au loin! Nos fenêtres nous projettent au-delà de nous-mêmes, et jouent ce double rôle de miroir formel de nos visions et de nos aspirations. Il existe bien des formes différentes d’enfermement, et la puissance du motif de la fenêtre est peut-être à l’image de l’intensité de cette expérience de vie. Les fenêtres ici choisies sont antérieures à 2020”.

  • © Hervé Boutet
  • © Antoine Dumont
  • © Antoine Dumont
  • © Alain Guilhot
  • © Myr Muratet
  • © Cyril Entzmann
  • © Nicolas Krief
  • © Emmanuelle Thiercelin